Agora Forum

l'Agora du 21eme siècle
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Les élections régionales
Lun 21 Déc - 17:22 par mielpops

» Comment remonter la pente? (Fiction)
Sam 12 Déc - 14:23 par mielpops

» Hooligan (Récit fictif)
Mar 8 Déc - 16:08 par mielpops

» Jacques NOURY
Ven 4 Déc - 15:48 par mielpops

» Game of Thrones...
Ven 6 Nov - 12:24 par mielpops

» Histoire de la citrouille d'Halloween
Jeu 5 Nov - 21:08 par petitglouton

» LA TRILOGIE RETOUR VERS LE FUTUR
Mer 28 Oct - 17:51 par mielpops

» Hard rock yeaaah
Lun 26 Oct - 20:48 par bleue72

» Zaha Hadid
Lun 26 Oct - 20:45 par bleue72

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 21 le Mar 4 Fév - 21:55

Partagez | 
 

 Comment remonter la pente? (Fiction)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Mer 19 Mar - 19:00

Ben là je suis en panne d'inspiration mais puisque je suis démasqué voilà une suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Mer 19 Mar - 19:04

Chapitre 18 - L'histoire de Camille

Je vois que Camille a du mal à se lancer dans son histoire, je crois que c'est encore plus douloureux que celle de Mina.

Camille - En fait j'aimerais te raconter pourquoi j'ai dit que je n'avais pas de famille.
Mélodie - Ce n'est pas le cas?
Camille - Attends que je m'explique.
Mélodie - Désolée.
Camille - Alors voilà, comme j'ai dit, ce n'est pas forcément mon orientation sexuelle qui en est là mais je pense que si. Mes parents ont économisé longtemps pour s'offrir des très belles vacances au Japon pour célébrer les 30 ans de leur couple. Malheureusement, leur avion a eu un accident en plein vol et ils n'ont pas survécu.

Ouille là c'est vraiment horrible. Je crois qu'elle va pleurer mais à part tirer sur ma cigarette je n'ose plus rien faire.

Camille - Après l'enterrement de mes parents, mon frère et sa femme ont vu dans tout ça l'occasion de se saisir de toute la maison familiale. Et j'ai fini par en être chassée.

Mais comment peut-on traiter sa sœur comme ça? Entre la famille de Mina et le frère de Camille, il y a vraiment des monstres... Même si elle pleure, Camille continue de raconter.

Camille - J'ai alors décidé de partir loin de tout ça et cette ville me plaît. Et j'ai vu l'auto-école d’Élodie sur Internet, alors j'ai décidé d'y postuler. Quand j'ai eu son appel, j'étais toute heureuse qu'il m'arrive enfin un truc bien.
Mélodie - Mina et moi étions présentes lorsqu'elle t'a appelée et je peux te dire qu'Elodie était chamboulée.
Camille - Ne dis pas ça.
Mélodie - Mais c'est vrai.
Camille - Non mais depuis qu'elle est venue me chercher à la gare, j'ai fini par tomber amoureuse d'Elodie et j'ai peur que tu me donnes de faux espoirs.
Mélodie - Il n'y a pas de faux espoirs, Camille.
Camille - C'est pour ça que je n'ai même pas commencé de chercher un nouveau logement, je voulais profiter d'elle le plus possible.

Là elle est touchée, je la prends quand même dans mes bras le temps qu'elle se remette de tout ça, vu que ça l'a chamboulée de me raconter tout ça.

Mélodie - Eh, du calme! Écoute, moi je crois que tu as touché Élodie, elle est sous ton charme! Bon il faut dire que lorsque Mina et moi lui avouons notre couple, Mina lui a dit d'essayer d'être lesbienne, je ne pensais pas qu'elle l'appliquerait.
Camille - Tu vois...
Mélodie - Mais je crois qu'elle a des sentiments sincères pour toi mais vu que comme pour moi c'est tout nouveau, elle n'ose rien faire.

Au final je ne peux pas m'empêcher d'avoir un rire nerveux.

Camille - Pourquoi ris-tu?
Mélodie - Je me rappelle juste de notre enfance à nous deux. À cette époque on était à fond sur Blanche-Neige et autres Belle au bois dormant, à espérer que notre Prince charmant vienne nous chercher. Je crois que si on nous disat qu'on aime les femmes, on aurait eu cette réaction de gamine à dire "Beurk! Caca!" vu que ça reste une autre époque. Je n'aurais pas dit comme ça mais il y a peu encore, je voyais ma vie avec un garçon, j'allais me marier Et puis finalement Elodie et moi avons trouvé chacune une Princesse charmante venues rien que pour nous. Comme quoi la vie...

Je vois que Camille commence à sourire, j'ai réussi à la détendre un peu.

Mélodie - Je peux te raconter un truc ?
Camille - Oui, vas-y.
Mélodie - Élodie a été une des premières à deviner mes sentiments pour Mina, même avant moi. Elle avait alors dressé un ultimatum à chacune de nous deux pour qu'on s'avoue nos sentiments et au final nous sommes heureuses et amoureuses.
Camille - C'est bizarre mais ça ne m'étonne pas d'elle. Comme quoi il faut faire une filiale agence matrimoniale.

Et nous rions ensemble. Toutefois je vais reprendre un peu mon sérieux.

Mélodie - Je n'irai pas jusqu'à l'ultimatum mais je vais plutôt te donner un conseil : la Saint-Valentin approche. Fais lui croire que tu as trouvé un logement et que tu la quittes du coup. Elle voudra te retenir et là je pense que ce sera bon.
Camille - Je n'oserais pas faire ça.
Mélodie - Je pense que tu ne le regretteras pas. Tu as le temps de réfléchir. Et puis comme je t'ai dit, je la connais depuis mon enfance, je pense pouvoir t'aiguiller. Tiens d'ailleurs ça te dit qu'on s'échange nos numéros?

Et on s'exécute. Je crois qu'il va falloir que je rende la pareille et que je lie ces deux âmes.

Nous rentrons alors, je vois Mina et Élodie qui reviennent, je me
précipite alors sur ma femme, j'ai besoin de sentir mes lèvres sur les siennes et nos langues improvisent une danse. Mais qu'est-ce que je l'aime, cette fille!

Élodie - Vous êtes peut-être très belles mais je ne suis pas sûr que Camille soit adepte du voyeurisme.

Et ça nous calme.

Mina - Excuse nous d'être amoureuses, Élodie.
Mélodie - C'est vrai quoi. Tu serais jalouse?

Oui je n'ai pas trouvé mieux pour essayer d'unir Camille et Élodie mais ça fait rire Mina. Et elle m'embrasse dans le cou!! Hum, je crois qu'il va falloir que nous rentrions très vite pour des câlins là.

On laisse nos amies mais pas sans un dernier mot.

Mélodie - Bonne chance pour les recherches de logement, Camille.
Camille - Merci, Mélodie.
Mélodie - Et tu n'oublies pas ce que je t'ai dit, hein?
Camille - Promis!
Élodie - Dit quoi?
Camille - Oh, rien d'important.

J'espère qu'elles se trouveront assez vite.
Revenir en haut Aller en bas
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 29
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Jeu 20 Mar - 7:07

Mélodie est vraiment une fille bien !! j'adore vraiment ton récit Marsu ! merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
fred889
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 452
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Jeu 20 Mar - 18:14

Merci pour la suite Marsu, cette histoire Camille-Elodie paraît être passionnante également.
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Ven 21 Mar - 19:14

RobinAngel a écrit:
Mélodie est vraiment une fille bien !! j'adore vraiment ton récit Marsu ! merci Smile
Mais oui qu'elle est une fille bien, Mélodie. Il faut bien ça quand même Smile
Merci RobinAngel Smile
fred889 a écrit:
Merci pour la suite Marsu, cette histoire Camille-Elodie paraît être passionnante également.
Elle peut aussi mais n'oubliez pas qu'elle reste un peu secondaire, c'est Mélodie l'héroïne après tout Smile
Merci Fred Wink
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Ven 21 Mar - 19:15

Chapitre 19 - Sortir du placard et du monde du travail

Aujourd'hui, c'est un grand jour. C'est la Saint-Valentin. Alors ça peut passer pour une simple fête commerciale mais bizarrement, avec Mina, j'ai envie que ça soit quelque chose de grandiose, je l'invite au restaurant pour un dîner romantique. J'espère que ça sera bien réussi.

Mais avant cela, il y a cette journée de boulot qui m'épuise. Heureusement là c'est l'heure de la pause-café. Comme toujours, je la passe avec ma collègue préférée qu'est Françoise.

Mélodie - Tu as prévu quelque chose pour la Saint-Valentin?
Françoise - Moi non. Dans le sens où j'espère que mon copain va faire quelque chose de bien.
Mélodie - Et si ce n'est pas le cas?
Françoise - Ben je ne sais pas trop...
Mélodie - Tu crois qu'il mériterait que tu aies un plan B?
Françoise - Ben si ça peut l'éloigner un peu du foot...
Mélodie - Dis, tu es vicieuse quand tu t'y mets!

Et nous partons toutes les deux en fou rire. Je crois que ça fait du bien.

Françoise - Et toi?
Mélodie - Quoi, moi?
Françoise - Tu vas faire quoi pour la Saint-Valentin?
Mélodie - Ben rien, Jérémy est parti, je te rappelle.

Oui je ne lui ai pas dit pour Mina. Personne parmi les proches n'est au courant de mon couple, j'ai cherché à me protéger.

Françoise - Oui ça je sais bien.
Mélodie - Eh ben alors?
Françoise - Alors, je vois que tu es bien à nouveau en couple.
Mélodie - N'importe quoi.
Françoise - Ne me mens pas, Mélodie. Je sais bien que tu es amoureuse, et vu comment brille ton regard, je dirais que tu n'as jamais été autant amoureuse que maintenant.

Mince, ça s'est vu. Mais comment expliquer que c'est d'une fille que je suis amoureuse?

Mélodie - Ben c'est quelque peu compliqué...
Françoise - Tu es sa maîtresse?
Mélodie - Hein? Bien sûr que non!
Françoise - Alors il n'y a rien de compliqué.

J'adore la logique de Françoise. Elle me fait vraiment rire. Bon allez, autant se jeter à l'eau.

Mélodie - Bon, ben...
Sylviane - Vous savez la dernière, les filles?

Aïe, voilà Sylviane, la pire des commères. Elle sait toujours tout sur les ragots de la ville, elle doit vraiment avoir une vie bien terne pour n'avoir que cette préoccupation...

Françoise - Qu'y a-t-il, Sylviane?
Sylviane - Un couples de pédés qui veut se marier dans notre mairie! Quelle décadence! Mais dans quel monde vivons-nous?

Ouh là elle commence à me chauffer les oreilles, je sens que ça va éclater cette fois.

Mélodie - Et je peux savoir en quoi ça te dérange?
Sylviane - Tu ne te rends pas compte? À cause de ces conneries de mariage, on ouvre la boîte de Pandore en autorisant cette espèce à se saisir de nos droits et nos institutions! Le mariage devait rester entre un homme et une femme!
Mélodie - Et je peux savoir qui es-tu pour oser juger ces être humains comme des monstres?
Sylviane - Et je peux savoir pourquoi tu les défends? Tu es une des leurs?

Eh ben voilà, j'attendais le moment rêvé pour lâcher ma bombe, on peut y aller.

Mélodie - Eh ben oui, ça fait quelque temps que j'aime les femmes, je suis d'ailleurs en couple et nettement plus amoureuse qu'avec un homme.
Sylviane - N'importe quoi.

Je récupère mon téléphone car j'ai pu y récupérer la fameuse photo de Mina et moi nues qu'on avait envoyé à Elodie.

Mélodie - Et ça, c'est n'importe quoi?
Sans que je m'y attende, elle me frappe.
Sylviane - Je vais devoir te remettre sur le droit chemin.
Mélodie - Non, ça c'est ma réplique.

Et cela part en bagarre violente entre nous. Je sens que Françoise panique, qu'elle ne sait plus quoi faire.

Le Maire - Que se passe-t-il, ici?

Quand nous entendons la voix du Maire, nous arrêtons notre bagarre et cherchons son soutien.

Sylviane - Pourquoi un tel laxisme envers ces pédérastes comme elle ou ceux qui veulent se marier ici?
Mélodie - Cette homophobie est déplorable, comment peut-on laisser passer ça?
Le maire - Dans mon bureau, vous deux!
Mélodie - Ah non!

Là je commence à exaspérer.

Mélodie - Si c'est pour que vous lui donnez raison, je ne reste pas. D'ailleurs je démissionne!

J'avoue que l'envie me démangeait mais là, c'était la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Je rassemble mes affaires sous les yeux médusés de toute la mairie, restée stoïque, sans réaction. Toutefois, Françoise s'approche de moi.

Françoise - Et moi?
Mélodie - Quoi?
Françoise - Je deviens quoi? Si tu t'en vas, je n'ai plus de lien ici.
Mélodie - Tu es meilleure que moi, tu vas y arriver.
Françoise - Mais c'est triste...
Mélodie - Je crois que j'ai besoin de voir ailleurs, surtout.
Françoise - Mais... Au fait, quand tu disais que c'était compliqué, c'était...
Mélodie - Oui. Je suis en couple avec une fille.
Françoise - Ben je ne vois pas en quoi c'est une histoire compliquée. Elle te rend heureuse, c'est l'essentiel.

Je me jette alors dans ses bras. Françoise ne me rejette pas.

Mélodie - Merci.
Françoise - Tu n'as pas à me remercier, tu sais.
Mélodie - Bon, ben cette fois je dois y aller.
Françoise - Tu vas me manquer.
Mélodie - On garde quand même le contact, pas vrai?
Françoise - Oh que oui!! Bonne chance!!
Mélodie - À toi aussi!!

Et je m'en vais, devant le reste de l'assistance toujours médusée. Il me reste quelques traces de ma bagarre avec Sylviane, j'espère que je pourrais masquer ça avec du fond de teint, ça ne sert à rien d'inquiéter Mina en ce jour. D'ailleurs, comment pourrais-je lui dire que j'ai quitté mon boulot? Et quand lui en parler? J'ai peur qu'elle le prenne mal...
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Sam 22 Mar - 23:16

Bon allez j'en mets encore une.

Chapitre 20 - Le dîner de la Saint-Valentin

Bon j'ai mis le fond de teint qu'il fallait pour masquer du mieux possible ma bagarre de tout à l'heure. Je me fais une belle coiffure, j'enfile ma petite robe rouge et hop, c'est parti. Direction le petit restaurant pour un moment romantique avec ma petite femme en ce grand jour!

Je m'y rends à pied tout en fumant une cigarette, j'en ai vraiment besoin pour surmonter tous les événements de la journée. Dois-je en parler à Mina dès ce soir? J'avoue ne pas être très motivée dans le sens où je ne veux pas briser ce moment romantique entre nous.

Hum... Mina à l'entrée du restaurant en train de fumer. Elle ne me voit pas, je m'approche d'elle de manière discrète de façon à me coller à son dos, à la serrer par la taille et l'embrasser dans le cou. Heureusement, elle comprend tout de suite que c'est moi, au moins j'évite le coup de lacrymogène dans les yeux.

Mélodie - Hum... Tu sais que tu m'as manqué, toi?
Mina - Je crois que... Tu devrais arrêter.
Mélodie - Je ne vois pas pourquoi bizarrement.
Mina - Parce que sinon je vais te faire l'amour maintenant, tout de suite!
Mélodie - Et c'est si mal?

Elle se détache de moi, se retourne et m'embrasse fortement. Alors que j'allais commencer à unir nos langues, Mina s'éloigne.

Mina - Dis donc... Pourquoi autant de fond de teint?

Mince, elle l'a remarqué. Attends, on va éviter de la paniquer.

Mélodie - Rien, mon ange, ne t'en fais pas.
Mina - Non, Mélodie, ce n'est pas rien. Je te connais, maintenant. Que s'est-il passé?
Mélodie - Hum... On peut au moins prendre notre table?
Mina - Ne crois pas que je renonce.

Je crois l'avoir déçue, du coup il semblerait que je n'ai plus le choix, il va falloir lui avouer pour la bagarre et le motif de celle-ci.

Serveur - Mesdemoiselles, puis-je savoir ce que vous prendrez?
Mina - Moi, j'avoue vouloir me lancer dans du homard.
Mélodie - Oui, moi aussi.

J'ai juste dit ça pour qu'il s'éloigne vite, juste pour que ma chérie et moi soyons seules.

Mina - Bon alors, raconte, mon cœur.

Ouf, elle m'appelle "Mon cœur", je préfère ça. Au moins, elle n'est pas totalement fâchée. Je me lance alors et je lui raconte tout : les insultes homophobes de Sylviane, mes répliques où j'affiche notre amour, la bagarre et ma démission. J'essaie de ne pas pleurer en évoquant tout ça. Heureusement, le serveur arrive pour nous amener nos homards.

Mélodie - Voilà. Tu sais tout... Je n'ai plus de boulot parce que j'ai laissé parler mon cœur...
Mina - Il va falloir que tu officialises notre couple auprès de tes parents.

J'avoue que sa réponse m'a estomaquée.

Mélodie - Quel est le rapport, mon ange?
Mina - Ben, si jamais ils apprennent que tu abandonnes ton emploi parce que tu défends un amour lesbien, ils seront surtout déçus.
Mélodie - Tu comprends pourquoi je ne leur dis pas... Je ne veux pas les perdre comme toi tu as perdu les tiens.
Mina - Mais tu ne les perdras pas, mon cœur. Quand je dis "déçus", c'est surtout qu'ils le seront parce que ce n'est pas toi qui les aura prévenus. Ils tiennent beaucoup à toi. À ton avis, pourquoi ont-ils insisté pour que je vienne à Noël?
Mélodie - Mais nous n'étions pas ensemble à ce moment là!
Mina - Et alors? Tiens, si on allait les voir demain, pour leur annoncer?
Mélodie - Mais?... Bon OK je n'insiste pas, Je sais que je ne te ferais pas changer d'avis...
Mina - Cool! Tiens, mangeons.

Et nous dégustons chacune notre homard. Mina se régale et je suis vraiment soulagée. On ne se dit plus rien, nos regards parlent d'eux-mêmes.

Mina se lève soudainement.

Mina - Ferme les yeux.

Je m'exécute. Je sens quelque chose se mettre autour de mon cou mais je garde les yeux fermés, comme elle l'a demandé.

Mina - Ouvre-les, mon amour.

Je vois alors un collier autour de mon cou : deux cœurs enlacés avec un M dans chaque cœur. M pour Mélodie et M pour Mina. Je commence à pleurer de joie, touchée par cette attention.

Mélodie - Merci, mon ange!! Je t'aime!!

Mina pose alors un baiser furtif sur mes lèvres. Mais le pire, c'est que ça me frustre!! Le serveur arrive, je comprends mieux maintenant.

Serveur - Désirez-vous un peu de dessert?
Mina - Oui, trois boules de glace au citron.
Mélodie - Pareil.

On se chamaille durant le dessert mais rien de bien méchant. Une fois le dessert fini, je me lève et je lui tend une boîte.

Mélodie - J'espère ne pas m'être trompée sur la taille.

Mina ouvre alors la boîte et je vois alors que la bague l'a émue.

Mina - Elle est magnifique, mon cœur!
Mélodie - Pas autant que toi!

Je lui mets cette bague à son index droit, je la sens si fébrile, ça me touche de la voir comme ça.

On sort du restaurant après avoir payé l'addition, n'en déplaise à Mina, c'est moi qui ai payé. Nous voilà prêtes à rentrer chez nous.

Mina - Dis, il faut que je te fasse une confidence.
Mélodie - Quoi donc?
Revenir en haut Aller en bas
fred889
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 452
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Sam 22 Mar - 23:33

Merci pour ces deux jolies suites... Moi aussi je dois te faire une confidence...
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Mar 25 Mar - 6:08

Mais de rien Smile
Laquelle?
Revenir en haut Aller en bas
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 29
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Mar 25 Mar - 7:31

merci pour ces deux suites !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
fred889
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 452
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Mar 25 Mar - 16:53

MarsuPicsou007 a écrit:
Mais de rien Smile
Laquelle?

J'adore ton récit ! Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Ven 28 Mar - 6:23

RobinAngel a écrit:
merci pour ces deux suites !! Smile
Mais de rien, merci d'ête toujours là Smile
fred889 a écrit:
MarsuPicsou007 a écrit:
Mais de rien Smile
Laquelle?

J'adore ton récit ! Laughing 
Ah ouf Smile
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Dim 30 Mar - 21:45

Faites sortir les glaçons!!!

Chapitre 21 - La galipette de la Saint-Valentin

Mina - J'ai encore faim!
Mélodie - Comment ça se fait?
Mina - C'est de toi que j'ai faim!

Et elle m'embrasse sauvagement!! Hum, que je l'aime!

Mélodie - Attends, mon ange! On ne va quand même pas faire l'amour dehors?
Mina - Et pourquoi pas?
Mélodie - On sera en prison pour attentat à la pudeur! Rentrons chez moi!

Une fois chez moi, j'en profite pour me mettre nue pendant que Mina enlève ses bijoux pour ne pas les casser. Je m'approche discrètement pour être dos à elle.

Mélodie - Pas bouger! J'ai besoin de tes belles fesses!

Et je défais sa robe, histoire qu'elle aussi se retrouve nue. Je commence par lui embrasser dans le cou, je sens que Mina commence à trembler, j'aime quand je lui fais ce petit effet. Maintenant je descends son corps tout en lui caressant les seins tandis que ma tête atteint son objectif : ses fesses!

Mélodie - Ouh, j'ai à nouveau cette belle vision devant moi! Merveille du monde!

Et je commence à embrasser ce fessier tout en continuant à stimuler ses seins. Mina n'en finit plus de trembler. Tiens, je me sens courageuse, je tente l'anulingus! Et je suis soulagée, Mina adore ça, je la sens proche de l'orgasme, il ne me reste plus qu'à la pénétrer et au bout de quelque temps ma chérie finit par jouir.

Mina - Ce n'est... pas du jeu...
Mélodie - Et pourquoi donc?

Je me redresse, la retourne et lui lèche le sein gauche. Le téton pointe déjà!

Mina - Et regarde-moi dans... Oooohhhh!!

J'arrive à couper sa parole pleine de reproches, il faut que j'en profite! Je fonce directement sur son sein droit qui me réclamait de longue date, ne supportant plus que je m'occupe de son frère jumeau. Et son téton aussi se dresse dans ma bouche, hum que j'aime cette sensation!

Il ne me reste plus qu'à descendre vers l'Objet du désir. Je commence à le lécher tout en caressant ses fesses, hum, que je suis fière de l'effet que je lui fais. Une fois que la cyprine arrive, je m'empresse de mettre un doigt, un puis un deuxième, puis de faire des va-et-vient. Ma chérie a son deuxième orgasme de la soirée. Je ne pensais pas arriver à ce genre de prouesses et ça me touche. Je m'empresse alors de l'embrasser.

Mina - Bon... Je crois que tu t'es assez amusée.
Mélodie - Je ne trouve pas, moi.

Et sans que je m'y attende, elle m'allonge sur le ventre.

Mina - Moi aussi j'ai le droit d'admirer tes jolies fesses, d'abord!

Je sens qu'à son tour, elle les caresse et les embrasse. Hum, je crois que je vais voyager loin moi tout à coup. Et quand elle commence à lécher mes fesses, le décollage débute, et je ne vous dis pas ce qui se passe une fois qu'elle me met un doigt, puis une deuxième. C'est si bon que j'en jouis. Je suis définitivement lesbienne, sachez le! Seule une fille me fait jouir ainsi!

Mina me retourne pour que cette fois je sois sur le dos.

Mélodie - Tu m'as prise par surprise, ce n'est pas drôle!
Mina - Chacun son tour, mon amour.

Et elle m'embrasse goulûment, pour une réunion de nos langues comme je les aime. Puis elle descend sa bouche sur mes seins où elle commence par le gauche. Hum, ça me fait du bien, ça dresse fièrement mon téton qui aime ça aussi!! Mais mon sein droit la réclame, heureusement que ma chérie y va bien vite!!

Mélodie - J'ai chaud, mon ange!

Et elle descend sa tête pour mieux s'attarder sur mon nombril. Oh que ça fait tellement du bien!! Et elle finit par retourner sur mon Petit Minou qu'elle embrasse goulûment et qu'elle lèche tout en caressant mes seins.

Mélodie - Grouille-toi, Mina!! Je n'en peux plus!

Et elle insère à nouveau deux doigts directement. Hou, j'adore!! Et au bout de quelques va-et-vient, je finis par jouir totalement. Je suis toujours aussi amoureuse!! L'amour entre femmes est vraiment la plus belle de mes découvertes.

Mina remonte sur moi de manière féline, n'oubliant pas de lécher mon nombril puis chacun de mes seins. Hum, l'incendie qui est en moi n'est pas prêt de s'éteindre.

Mina - Joyeuse Saint-Valentin, mon cœur.
Mélodie - Joyeuse Saint-Valentin, mon ange.
Mina - Je t'aime.
Mélodie - Je t'aime.

Et nous nous embrassons. Nos langues en profitent pour se lancer dans une danse endiablée. Que c'est agréable!

Dring!!

Mon téléphone sonne, je m'éloigne de Mina pour le prendre.

Mina - Que se passe-t-il?
Revenir en haut Aller en bas
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 29
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Lun 31 Mar - 6:01

Very Happy heureusement que tu avais prévenu pour les glaçons ^^

merci pour cette suite torride (qui me met de bonne humeur dès le matin tiens :p ) !
Revenir en haut Aller en bas
mielpops
Δοτορησα
Δοτορησα
avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Lun 31 Mar - 6:56

hum hum.. Quelle est donc cette vague de chaleur soudaine?? La météo n'avait rien prévu de tel....

_________________
Le rêve est la seule chose qu'on ne me volera pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://mielpops09.forumgratuit.org/
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 29
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Jeu 3 Avr - 5:51

Very Happy Marsu !!!!
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Jeu 3 Avr - 20:30

RobinAngel a écrit:
Very Happy heureusement que tu avais prévenu pour les glaçons ^^

merci pour cette suite torride  (qui me met de bonne humeur dès le matin tiens :p ) !
Mais de rien pour la suite torride et ça me fait plaisir de te mettre de bonne humeur Smile
mielpops a écrit:
hum hum.. Quelle est donc cette  vague de chaleur soudaine?? La météo n'avait rien prévu de tel....
Mais si, la canicule a pris de l'avance, c'est tout  lol! 

RobinAngel a écrit:
Very Happy Marsu !!!!
Coucou!!
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Jeu 3 Avr - 20:32

Petit exercice : voici une suite spin-off qui montre ce qu'il se passe au même moment chez d'autres personnages du récit.
Vous approuvez l'initiative?

Spin-off n°1 : Explications à cœur ouvert

Point de vue d’Élodie

Cela fait quelque temps déjà que Camille tient un comportement étrange envers moi. Je vois qu'elle me ment, qu'elle ne cherche plus aussi spécialement un logement comme avant. Bon, je n'ai pas à me plaindre, étant donné que j'apprécie sa compagnie, j'apprécie de travailler avec elle, au point que je m'interroge sur mes sentiments pour elle. Il y a quelque temps j'ai enchaîné les conseils pour que mon amie Mélodie accepte son homosexualité, je crois bien qu'il va falloir que j'applique aussi ces conseils à moi-même...

Attends, la voilà, il va falloir que je lui fasse comprendre que je sais tout.

Élodie - Alors, c'était sympa, ce rendez-vous avec ce promoteur immobilier?
Camille - Hein? Ah oui, c'est vrai. Ben écoute plutôt oui.

Elle compte me mentir jusqu'à quand, là? Je commence à me laisser envahir de plus en plus par ma colère.

Camille - Dis donc ça n'a pas l'air d'aller.
Élodie - Tu te fous de moi? Tu continues de me mentir! Ta comédie compte durer encore longtemps?
Camille - Comédie? Je ne comprends pas...
Élodie - Ah tu ne comprends pas? Et si je te dis qu'au lieu d'avoir rendez-vous avec un promoteur immobilier, tu as privilégié de manger seule au fast-food, tu me réponds quoi?
Camille - Tu m'as suivie?
Élodie - Là n'est pas la question, tu me mens!
Camille - Je trouve que tu es vachement intrusive pour une patronne.

Elle le fait exprès, ce n'est pas possible! Elle me provoque! Et elle a beau monter les tons, ça ne changera rien sur la colère que j'ai!

Élodie - Attends, si on continue, tu vas dire que c'est de ma faute.
Camille - OK tu veux la vérité? Tu vas l'avoir! Alors je te signale que ça fait déjà quelque temps que j'ai décidé d'abandonner toute quête de logement pour une raison toute simple : c'est parce que j'aime mon quotidien à tes côtés.
Élodie - Pourquoi ne m'as-tu rien dit?
Camille - Pour que tu puisses me taxer de parasite? Merci bien...
Élodie - Je ne me serais jamais permise de te dire ça!
Camille - Oui c'est vrai que de me suivre c'était vachement mieux...
Élodie - Bon, je reconnais avoir merdé. Mais je ne me serais jamais permise de te comparer un parasite. J'aime passer du temps avec toi, j'aime passer mes journées avec toi, j'aime travailler avec toi. Et surtout, je t'aime, toi.

Voilà, j'ai lâché la bombe. Et elle fait des dégâts si je me fie au visage de Camille. Bon ben au point où j'en suis...

Élodie - En fait je crois que j'ai été charmée dès que j'ai lu ta lettre de motivation, ça peut être paradoxal. Et depuis que tu es venue, j'ai l'impression que ma vie change, que maintenant j'ai quelqu'un dans ma vie, quelqu'un avec qui je peux tout partager. Et en plus je te trouve tellement belle, je me rappelle de l'arrivée d'une mignonne demoiselle au bonnet vert. Mais je ne te cache pas que j'ai un peu peur. Je n'ai jamais connu l'amour, juste enchaîné les coups d'un soir, et il faut que ça m'arrive avec une femme, que ça m'arrive quand il y a un déversement de haine contre les homosexuels dans la rue ou dans les médias. Quand je pense que quand nous étions gamines, Mélodie et moi cherchions le Prince Charmant...

Camille se met à s'approcher de moi, de manière un peu
sensuelle. Serait-ce réciproque?

Camille - Quand je t'ai vue pour la première fois en sortant de mon train, j'ai eu comme un coup de foudre. Moi aussi ça m'a effrayé mais juste parce que c'était la première fois que c'était aussi fort. Et du coup je craignais que tu ne m'engageais pas. Mais au final je suis encore là aujourd'hui et j'ai appris à aimer notre quotidien, même les choses les plus banales. Parce que je t'aime, surtout! Quant aux rageux, laisse-les dans leur purin, pense à toi. Au fait même si aujourd'hui j'ai dû aller à un fast-food, sache que je raffole encore plus de ta cuisine!

Je commence à avoir des larmes aux yeux. Mais là c'est bizarre Camille s'éloigne pour fouiller dans son sac.

Camille - D'ailleurs, si tu m'avais bien suivie, tu aurais vu que j'ai profité de la Saint-Valentin pour t'offrir ce bracelet car je pense que de t'avouer mes sentiments aujourd'hui aurait eu un côté magique.
Élodie - Il est magnifique!

Il est beau mais je préfère le poser sur ma commode afin de ne pas le casser.

Camille - Alors je sais bien que je ne suis pas le Prince Charmant que tu espérais gamine mais me permets-tu d'être ta princesse?

Là je pleure de joie!

Élodie - Mais bien sûr que je te le permets! Je t'aime, ma princesse!
Camille - Je t'aime!!

Nos bouches s'approchent alors, nos souffles se mélangent, à un moment j'en ai marre et je comble cette distance entre nous. Mina avait raison, c'est nettement plus agréable d'embrasser une fille, je la comprends mieux maintenant et je sais comment elle a pu convertir Mélodie. Et quand nos langues se joignent, c'est un vrai régal!!! On s'arrête, le temps pour Camille de m'enlever mon T-shirt puis mon soutien-gorge. Moi, je ne me contrôle plus, je me laisse totalement absorber. Et je déshabille Camille, d'abord la robe puis sa culotte. J'ai une fille nue devant moi, topless. Mais qu'importe, je suis sur un nuage.

Camille arrive à m'embrasser mes seins tout en déboutonnant mon pantalon, me l'enlevant et m'enlevant ma culotte avec, nous voila nues toutes les deux.

Camille - Je veux que notre première fois soit magique, alors on va faire des poses qui permettent un orgasme mutuel.
Élodie - Je te suis, ma princesse.

Nous nous installons dans mon lit, on se regarde toutes les deux et nos sexes arrivent à s'emboîter. On tente une ondulation de nos corps tout en ne se lâchant pas du regard pour voir comment l'autre réagit. Et franchement c'est si doux, nous deux!! Largement meilleur qu'un homme, mais quel régal!! Et comme convenu, on arrive à jouir ensemble, j'adore comme la tête de Camille se cambre quand elle atteint l'orgasme!

Je commence alors à me redresser et à m'avancer, langue sur son corps. Je m'arrête dans un premier temps sur son nombril puis ensuite sur son sein droit avant de conclure avec son sein gauche. C'est étrange pour moi d'embrasser les seins d'une autre fille mais j'arrive à trouver ça agréable. Et ensuite, retrouvailles entre nos langues et j'en profite pour caresser ses seins. Hum, que c'est si bon!! Mais soudain, Camille me soulève, je me retrouve sur le dos et elle sur moi!

Camille - J'ai encore une autre idée d'orgasme mutuel, tu vas voir!!

Elle commence à descendre mon corps, elle s'arrête d'abord sur mes seins où elle embrasse bien le gauche avant de partir sur le droit et mes tétons se dardent comme jamais ils ont dardé. Quel bonheur!! Elle finit elle aussi par s'acharner sur mon nombril, hum que je suis bien, là!!

Elle souffle sur mon trésor, je monte mes jambes pour qu'elle finisse le travail mais...

Camille - Attends, mon amour. Je sais comment faire!

Je la vois se retourner et je me retrouve le nez au niveau de ses fesses. J'ai bien compris ce qu'elle veut faire.

Camille - Essaie de reproduire ce que je fais.

Mais comme j'ai compris, nous mettons toutes deux des coups de langue. Hum ça fait bizarre de lécher le Trésor d'une autre fille. Mais j'aime cette sensation, surtout quand le mien l'est aussi!! Et bizarrement j'aime aussi sa cyprine.

Camille - Et maintenant Élodie, on se doigte!

Et je ne me fais pas prier, je le fais tout de suite. Là encore, elle et moi sommes synchronisées et après l'arrivée d'un deuxième doigt et une longue succession de va-et-vient, nous finissons par avoir un orgasme mutuel pour la deuxième fois.
Je reprends mon souffle quand Camille fond sur moi.

Camille - Et voilà, Saint-Valentin aura été le témoin de notre amour!!
Élodie - Mais moi je ne t'ai rien offert...
Camille - Tu m'as ouvert ton cœur aujourd'hui, c'est pour moi le plus beau cadeau de la Saint-Valentin!!
Élodie - Je t'aime, ma princesse!!

Je n'attends pas sa réponse, je retourne l'embrasser. Je prends alors mon smartphone.

Élodie - J'aimerais que nous prenions une photo pour immortaliser ce qu'on vient de faire.

Elle m'embrasse en agrippant mon visage. Pendant que nos langues se rencontrent encore une fois, j'arrive à prendre la photo. Nous regardons toutes deux le résultat et sommes sous le charme de cette photo.

Camille - Merci à toi, mon amour, je t'aime!
Élodie - Moi aussi, je t'aime!

Et elle m'embrasse une dernière fois avant de s'endormir. J'envoie la photo à Mélodie, elle comprendra assez vite. Mais je n'attends pas sa réponse, je pars rejoindre ma princesse au Pays des rêves.
Revenir en haut Aller en bas
fred889
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 452
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Jeu 3 Avr - 23:25

Merci, jolie suite... caliente !
Revenir en haut Aller en bas
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 29
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Ven 4 Avr - 6:26

superbe suite !! j'adore cette idée de spin off Smile
torride, tendre, bref je suis fan !
Revenir en haut Aller en bas
mielpops
Δοτορησα
Δοτορησα
avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Ven 4 Avr - 6:28

I need some icecubes.....

_________________
Le rêve est la seule chose qu'on ne me volera pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://mielpops09.forumgratuit.org/
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Lun 7 Avr - 4:17

fred889 a écrit:
Merci, jolie suite... caliente !
Merci à toi Fred Smile

RobinAngel a écrit:
superbe suite !! j'adore cette idée de spin off Smile
torride, tendre, bref je suis fan !
Ah ben je suis ravi que l'idée ait séduit Smile
Merci à toi Wink

mielpops a écrit:
I need some icecubes.....
Ah ben là il faut  lol! 
Revenir en haut Aller en bas
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 29
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Ven 11 Avr - 6:20

Une petite suite avant le week end ??
(Comment ça je réclame ? mais oui Monsieur, j'assume Wink )
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Lun 14 Avr - 5:06

Désolé, je n'ai pas vu à temps ta réclamation.

Du coup j'accède à ta réclamation un peu tard Wink

Chapitre 22 - Une nouvelle étape

Je me saisis de mon téléphone et je constate qu'il s'agit d'un MMS d’Élodie. Après lecture, je finis par avoir un petit rire.

Mélodie - Tu sais quoi, mon ange? Il y en a certaines qui n'ont aucune personnalité!
Mina - Comment ça?
Mélodie - Regarde donc.

Je lui tends alors mon téléphone et lui montre la photo de Élodie et Camille nues en train de s'embrasser. Exactement comme nous il y a déjà un mois et demi.

Mina - Eh mais... Elles nous copient!
Mélodie - Tu te rends compte? On pourrait porter plainte pour plagiat!
Mina - Dis leur!

Je mets alors sur Répondre et je vais rédiger ce petit SMS : "Vous ne pouvez pas avoir plus d'inspiration pour copier sur nous? Plus sérieusement, soyez heureuses ensemble et amoureuses!"

Mélodie - C'est bien, comme ça?
Mina - Nickel!

Et hop, je sélectionne "Envoyer".

Mélodie - Tu sais quoi? Les voir heureuses comme ça me fait dire que c'est le bon moment.
Mina - Le moment de quoi?

Je me lève et vais chercher la petite boîte magique.

Mélodie - Je sais que ça peut paraître confus, surtout là de t'offrir ça alors que nous sommes nues toutes les deux, mais j'ai besoin de le faire.

Mina récupère la boîte et l'ouvre.

Mina - Une clé? Mais que veux-tu que je fasse de cette clé?
Mélodie - C'est un double de la clé de l'appartement. Je te l'offre.
Mina - Hein?
Mélodie - Je me rends compte que tu es devenue tellement indispensable dans ma vie que chaque seconde sans toi est un véritable enfer. Alors j'aimerais que tu viennes t'installer ici, dans l'appartement, pour qu'on profite de chaque moment passé ensemble.
Mina - Mais... Mon appartement?
Mélodie - Tu peux toujours le garder, si vraiment tu y tiens. On peut toujours en faire un atelier de dessin pour tes illustrations.
Mina - Je... Je...

Et elle fonce sur moi pour m'embrasser. Je sens que le bonheur est là et bien là maintenant.

Mélodie - Mais ça veut dire quoi?
Mina - Mais ça veut dire que je t'aime et que j'accepte avec plaisir!
Mélodie - Merci, mon ange!

Elle reprend ses câlins et je sens qu'elle veut déraper une dernière fois.

Mina - Un tel cadeau mérite une un beau remerciement!

Et hop, Mina fonce direct sur Petit Minou qu'elle embrasse et lèche goulûment, elle laisse sa main gauche sur mon sein droit et sa main droite est au niveau de mes fesses. Du coup mon corps devient un brasier ardent et il m'a fallu beaucoup de léchouilles et de caresses pour que je finisse par jouir, soulagée.

Ma vision commence à devenir trouble, je sens que Morphée veut venir me chercher. Mais juste avant :

Mélodie - Je t'aime, mon ange!
Mina - Moi aussi, je t'aime mon amour.

Et je m'endors, plus heureuse que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 29
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   Lun 14 Avr - 12:01

Very Happy merci Marsu !!
super suite comme d'habitude !
que d'amour et de sensualité ! j'adore !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Comment remonter la pente? (Fiction)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment remonter la pente? (Fiction)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment remonter "facilement" le maillon d'attache
» Comment remonter les mailles...Addi Express 46 mailles
» problemme de fuite roue pont arriere tracteur E72 comment demonter
» Comment remettre un embiellage correctement ?
» Farmall cub, comment nettoyer une boite de vitesse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora Forum :: NOS FORUMEURS ONT DU TALENT :: Vos propres écrits, c'est ici.-
Sauter vers: