Agora Forum

l'Agora du 21eme siècle
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Les élections régionales
Lun 21 Déc - 17:22 par mielpops

» Comment remonter la pente? (Fiction)
Sam 12 Déc - 14:23 par mielpops

» Hooligan (Récit fictif)
Mar 8 Déc - 16:08 par mielpops

» Jacques NOURY
Ven 4 Déc - 15:48 par mielpops

» Game of Thrones...
Ven 6 Nov - 12:24 par mielpops

» Histoire de la citrouille d'Halloween
Jeu 5 Nov - 21:08 par petitglouton

» LA TRILOGIE RETOUR VERS LE FUTUR
Mer 28 Oct - 17:51 par mielpops

» Hard rock yeaaah
Lun 26 Oct - 20:48 par bleue72

» Zaha Hadid
Lun 26 Oct - 20:45 par bleue72

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 21 le Mar 4 Fév - 21:55

Partagez | 
 

 Deux anges en route pour Manhattan by Angel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 30
Localisation : Nord

MessageSujet: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Mar 15 Avr - 14:24

Test sans filet (tu m'en veux pas hein mon abeille ??), sans inspiration...alors soyez indulgents  :oops: 

Bip bip bip bip. « Madame s’il vous plait, veuillez avancer et rester sous ce portique ».
C’est bien ma veine, pourtant je suis certaine d’avoir retiré les clefs de mes poches. Je glisse un regard vers Léa qui, après un bref moment de panique, se met à rire. Me voilà obligée d’attendre qu’on me fouille, déjà que je suis en chaussettes…et pas n’importe lesquelles, bien sûr aujourd’hui faut que je décide de mettre celles avec les petites vaches.
Léa est passée sans encombres et m’attend de l’autre côté, toujours ce sourire amusé au coin des lèvres. L’agent fait signe à une collègue qui enfin se décide à s’occuper de moi. Une jeune femme blonde, assez plantureuse, révélant un corps bien sculpté dans un uniforme s’avance vers moi. La fouille me parait moins terrible tout à coup…Je jette un œil vers ma compagne qui n’a plus l’air amusée du tout. Si elle avait eu des mitraillettes à la place des yeux, la pauvre femme aurait eu le corps transpercé.  Et toc ! ça lui apprendra à se moquer.

« Dis donc toi, ça va tu as apprécié ? » « Oh mon cœur, tu sais bien que je n’aime que toi, même si j’avoue qu’elle m’a fait frissonner en passant la main dans mon dos » je lance, moqueuse, en remettant mes chaussures et ma ceinture. Un coup de sac à dos et je comprends que ma chérie n’est pas d’humeur à plaisanter, elle est stressée. Première fois qu’elle prend l’avion, je la comprends. Je l’embrasse doucement puis l’entraine par la main vers la salle d’embarquement. Hop nous voilà enfin assises, pas trop en avance ni en retard, timing parfait !
« Tu veux quelque chose à boire ou à manger bébé ? » « A boire oui je veux bien, merci chérie ». Un couple de quinquagénaires nous dévisage à l’écoute de nos surnoms trahissant nos liens. Un regard désapprobateur et l’homme se replonge dans son journal. Me voilà prête à bondir, ayant déjà un petit discours préparé, bien acide sur la tolérance. Léa pose alors sa main sur mon bras et me le presse fermement, me suppliant du regard de ne rien faire. Je fonds face à ses deux iris bleu azur et pour toute rébellion je saisis le menton de mon amoureuse et presse mes lèvres contre les siennes. Voilà espèce d’abruti, là au moins tu en as eu pour ton compte !

Je pars en direction du bar et je sais que ma chérie me suit du regard, je calcule chaque mouvement de bassin de ma démarche en espérant lui faire un petit effet. Je me retourne, voit son large sourire et son clin d’œil…baaam ! Bien sûr, je ne pouvais faillir à ma réputation de gaffeuse, je viens de foncer dans un serveur dont le contenu de son plateau est à présent en train de tâcher la moquette. Rouge écarlate, je balbutie des excuses et entreprend de nettoyer et de ramasser mes dégâts. « Non non Madame, laissez, n’allez pas vous couper. » « Je suis vraiment confuse, bien sûr je vais régler pour tout ça » « Il n’y a pas de mal Madame, ce sont les aléas du métier » me dit le serveur avec un grand sourire. Charmant dis donc, pour un peu je renouerai avec ma vie d’hétéro. Non je plaisante, Léa est toute ma vie et me comble comme jamais, quelle chance j’ai ! En plus on réalise notre rêve, une semaine à New York, en amoureuses.
C’est la première fois qu’on part si loin toutes les deux, et ça me fait bizarre, enfin ça confirme encore un peu plus notre couple, on va envoyer des cartes postales communes ! Quoi vieux jeu ? Mais non, mais non…

10 minutes plus tard me revoilà auprès de ma chérie, avec un joli cocktail. « Et voilà un Sex on the beach » lui dis je avec un clin d’œil complice. « Il a l’air délicieux…tu sais ce qui serait encore meilleur ? Un Sex on the plane… » me répond Léa en me lançant ce regard intense dont elle a le secret. « Oui oui ben goûte déjà celui là et l’autre…euh…oui on verra ». Non mais j’y crois pas, elle d’ordinaire un peu plus pudique qui me propose qu’on s’envoie en l’air, en l’air…enfin vous avez saisi.
Je dois dire que l’idée me séduit…ça serait une grande première ! Bon on embarque oui ou m**** ??

Ah justement, ça y est notre avion est là, l’embarquement est ouvert. Allez c’est parti, salut Roissy !! Léa me serre la main, j’avoue que je ne suis pas rassurée non plus dans ces couloirs passerelles, je préfère le sol ferme de l’avion. « Bienvenue à bord Mesdames, bon voyage » récite l’hôtesse, mon Dieu elle va nous faire le speech sécurité avec les bras en l’air et démonstration du masque à oxygène, on va bien rire !
On trouve nos sièges, galante, je laisse le hublot à ma chérie, pour son premier vol, je veux qu’elle soit émerveillée, qu’elle contemple cet océan de nuages que j’affectionne tant. Je me demande qui va être notre compagnon/compagne de rangée…si c ‘est encore un abruti d’homophobe c’est clair je ne tiendrai pas les 8 heures de vol !

« Bébé ça y ‘est on décolle ! Euh je sais que j’aime faire ma fière et tout mais là je flippe un peu, donne-moi ta main » me dit Léa. Je m’exécute et elle me serre ou plutôt me broie les doigts, de mon autre main je lui caresse le bras, j’essaie de l’apaiser.
Je vois qu’elle se détend, elle m’adresse un large sourire « En route my love, dans 8 heures on sera à New York, je n’arrive pas à réaliser !! » « Moi non plus, depuis le temps qu’on en parlait, enfin on y est. Bon Chérie, on a 8 heures à tuer, on peut regarder un film si tu veux ? On le lance en même temps sur nos écrans ? » « Ah oui pourquoi pas ? Attends, regardons la sélection… » « J’te laisse choisir, je meurs de soif, je vais demander un truc à l’hôtesse ». Je vérifie que le signal ceinture est off et je me lève. En plus, bonne nouvelle, nous ne sommes qu’a deux sur notre rangée de sièges. J’aperçois l’hôtesse et je lui chuchote « Bonjour, ce voyage est une surprise pour ma compagne et moi-même, serait-ce possible de nous apporter deux coupes de champagne ? » « Mais bien sûr Madame, allez à votre place et je vous apporte ça dans cinq minutes ». Je la remercie et file vite à mon siège, heureuse de début de voyage qui annonce de belles choses.

« Ces dames sont servies », nous mettons le film en pause et Léa me regarde d’un air interrogateur « Euh, merci mais nous n’avons rien commandé, hein chérie ? » « Posez le tout ici, en vous remerciant madame…A la nôtre mon Amour, que ce voyage soit gravé dans ta mémoire à jamais » dis je en dévorant Léa des yeux. « Tu me surprendras toujours bébé, merci ! Oui je vais le garder en mémoire ! » « ça c’est sûr » me dis je à moi-même…  « Quoi ? » « Non non rien, santé ! ». Nos coupes sont vides en peu de temps, avec l’altitude et la pressurisation de l’appareil, nous sommes déjà un peu joyeuses…

Ma chérie est captivée par le film, pourtant elle se tortille sur son siège « ça va pas ? » « si si mais malgré le champagne, j’ai quand même un peu froid ». Je glisse mon bras sous le siège et nous couvre avec les deux plaids réservés à notre usage. « C’est mieux comme ça ? » « Parfait, comme toujours mon cœur » me dis Léa en se penchant pour m’embrasser. Un doux bisou qui petit à petit se transforme en baiser intense, nos langues se trouvent enfin et j’oublie un instant que non nous ne sommes pas seules.
On reprend notre souffle, les yeux qui pétillent en disent long. Le repas n’a pas encore été servi, les gens ne dorment pas. Il va falloir user de stratagèmes…je remets le film en route et me colle contre léa, nous couvrant avec les plaids le plus possible. Ma main entame un doux ballet sur son ventre, se glisse sous son haut et je la fais frissonner du bout des doigts. « Amour t’es folle, on va se faire pincer !! » « Si tu arrives à te contenir ça devrait aller, concentre toi sur le film, regarde, on fait juste un câlin en apparence » et en même temps que je prononce ces mots je déboutonne son jean, abaisse la fermeture éclair et je la caresse tout en douceur.
Je lui mordille le lobe de l’oreille et déjà je l’entends gémir « chut mon cœur, discrétion ! » dis je en pouffant de rire. « Euh t’es marrante aussi toi, comment veux tu que…oh putain ! », mes doigts se sont glissés sous le tissu et je découvre que cette situation ne la laisse pas indifférente, mais alors pas du tout… Je me cale sur son épaule, un coup d’œil discret, ça va, les autres passagers sont tous occupés, et les hôtesses préparent sans doute le chariot repas. Je l’embrasse passionnément, elle commence a chavirer, je le sais. « Je t’aime » je lui murmure tout en la pénétrant enfin. « Mmm…moi aussi » articule Léa, le souffle court. Je sens qu’elle va partir, j’accélère le rythme et l’embrasse au moment même où elle gémit, ouf question timing discrétion, c’était moins une !
« Whaouh bébé c’était divin » « Tu voulais un sex on the plane, te voilà servie » lui dis je avec un clin d’œil. « Hum pas tout à fait…et là ma chérie qui inverse les positions et vient se blottir contre moi ! « Non non, t’es dingue toi aussi, là ça y est le repas va être servi, on va se faire choper ! » « A moins d’aller vite… » et je sens sa main chaude sur mon ventre, qui remonte vers ma poitrine. Ma respiration est déjà saccadée, cette délicieuse urgence, sa langue qui cherche la mienne…en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, elle a investi mon bas ventre, mon jean et ah ben oui elle se trouve déjà sous mon string. « Ça t’a plu on dirait de me faire cet effet ? » chuchote Léa, aucun son ne peut sortir de ma bouche, je me contente d’hocher la tête. Ses caresses me rendent dingue, je sens des vagues de plaisirs m’envahir. Ses doigts s’affolent, enfin elle vient en moi, je me mords la lèvre pour ne pas crier. Court répit, elle entame un intense va et vient et je finis par me laisser submerger par ce délicieux plaisir. Elle aussi a capturé mes lèvres au bon moment, sinon je pense que même les voyageurs 1ere classe en auraient profité…

« Votre repas Mesdames » « ah merci bien, ce début de voyage nous a mises en appétit » dis-je, Léa me donne un coup de coude en se retenant de rire. « On est bonnes à faire enfermer, sérieusement ! Tu te rends compte ?? » « Bah quoi ? C’était bien moi j’ai trouvé… » « Ah oui pour être bien, c’était bien ! Allez bon appétit bébé ». On dévore notre plateau puis Léa s’endort dans mes bras.
Encore un film, un peu de lecture, des câlins et voilà les 8 heures sont passées.

Douane Ok, bagages euh non pas OK. « Tu vois tu aurais une valise rose comme moi, au moins tu la repères de suite » fanfaronne Léa « Oui oui je sais, mais mon sac kaki et noir me va très bien, ah justement le voilà ». Nous sortons de l’aéroport JFK, et Léa et moi sommes déjà émerveillées par les taxis jaunes, comme dans les films. On fume une cigarette, le temps de réaliser que ça y’est, New York nous voilà.
La navette nous dépose directement à l’hôtel, un souci en moins.  Je somnole dans le minibus, il me faut des forces pour le reste de la soirée…eh oui il est 19h heure locale, mais pour nous déjà 1h du matin. Léa me secoue d’un coup « Chérie, réveille-toi, faut que tu vois ça ! » J’ouvre les yeux et par la fenêtre, alors que nous traversons le Queensborough Bridge, nous découvrons une vue de Manhattan, illuminée. C’est magnifique, grandiose. J’embrasse Léa et me blottis dans ses bras, profitant de ce doux moment, pour le graver dans nos têtes.

La navette nous dépose à l’hôtel et nous récupérons nos clés à la réception. L’hôtel est grand, comme tout à New York, luxueux juste ce qu’il faut. Sommes au 22ème étage, je trépigne de voir la vue de notre chambre. Carte magnétique insérée, porte qui s’ouvre et nous découvrons une sublime suite. Je suis bluffée, c’est encore plus beau que sur les photos du site de l’hôtel. Léa en est abasourdie « Mon Amour c’est tout simplement merveilleux, je…je n’ai pas de mots » « Alors tais-toi… » Nous nous jetons l’une sur l’autre, une envie folle l’une de l’autre nous brulant le bas ventre et inaugurons le lit comme il se doit.

« J’ai une faim de loup » « Moi aussi ! J’ai très envie de voir Times Square aussi, d’après le guide nous ne sommes qu’a 5 minutes de marche, on y va et on se trouve un truc pour manger ? ».
Prenant soin de nous couvrir correctement, nous sortons de l’hôtel et passons devant l’Empire State Building. De nuit il reste très impressionnant. Arrivant à un carrefour, de loin nous apercevons les lumières, les néons géants.
C’est Times Square. C’est émouvant, impressionnant. Ce que l’on voit à la télé ? C’est identique, en plus majestueux. Les pubs gigantesques, la foule si pressée, les ambulances américaines.
Je tapote discrètement ma poche intérieure de veste, c’est bon. J’ai le stress qui monte. Léa admire le paysage, à s’en décoller le cou. Comme une gosse dans un parc d’attraction. Je ne suis pas en reste, je me saisis de l’appareil photo et entreprend de mitrailler cette bulle, cette effervescence lumineuse.
Un escalier avec un tapis rouge est installé au milieu de Times Square, de là-haut on a une vue sur les rues adjacentes. Parfait.

Je saisis la main de Léa et grimpons. Quel vent ! Nous ne sommes qu’a une dizaine de mètres du sol et mes mèches de cheveux me fouettent le visage.
J’ai le cœur qui commence à battre plus fort.
Ça y est, on y est, depuis le temps que je prépare ça.
Je me détache d’elle, ma chérie qui ne remarque rien, trop absorbée par la foule, sans cesse en mouvement.
« C’est merveilleux, oh la la, merveilleux ! Tu trouves pas bébé ? » Je ne dis rien, j’ai un genou à terre, l’écrin grand ouvert en espérant que le vent n’importe pas le joli caillou qu’il contient…  « Bébé ?? » Léa se retourne, me cherche du regard pendant une fraction de seconde puis me vois, un large sourire aux lèvres.
« Qu’est-ce que… » « Will you marry me Léa ? » « YEEEESSSS !!! ». Elle se jette dans mes bras, manquant d’envoyer valser le diamant par terre ! « Mon cœur fais gaffe, c’est pas du toc hein… ».
Elle rit, elle pleure puis elle redevient sérieuse tandis que je lui mets délicatement la bague.
« Je t’aime comme jamais je n’ai aimé. Viens, allons manger, prendre des forces car cette nuit, ma future femme, je ne vais te laisser aucun répit ».
Revenir en haut Aller en bas
bleue72
ΠαπιρυΣ
ΠαπιρυΣ
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 28/01/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Mar 15 Avr - 14:56

olala ! c'est magnifiquement bien écrit  Wink 

ça me donne envie de prendre l'avion !  :P 

c'est sensuel, romantique, un pur régal

merci Robin pour ce récit vraiment très agréable à lire

j'ai bien aimé  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 30
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Mar 15 Avr - 15:16

@bleue : fidèle lectrice  Very Happy 
merci à toi pour ces compliments !! oui moi aussi après l'avoir relu je me suis dit que j'avais envie de prendre l'avion  :P 
Revenir en haut Aller en bas
bleue72
ΠαπιρυΣ
ΠαπιρυΣ
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 28/01/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Mar 15 Avr - 15:19

:P 

surtout dans ces conditions  :P 
Revenir en haut Aller en bas
mielpops
Δοτορησα
Δοτορησα
avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Mer 16 Avr - 19:49

Evidemment, pas de notifications sur ce super récit!! Heureusement que tu m'en parles dans ton mp, sinon, je ne le voyais pas! Ca m'énerve quand ça bugge!!
Petite abeille te pardonne ma belle. Tu sais fort bien travailler sans filets! Si tu n'avais pas d'inspiration pour ce récit, qu'est ce que ça doit être quand tu en as!!
continue de nous abreuver de ces mini récits si succulents à dévorer!

_________________
Le rêve est la seule chose qu'on ne me volera pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://mielpops09.forumgratuit.org/
CommeUnChardon
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Draguignan

MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Jeu 17 Avr - 11:46

Wahou !
Tu n'as pas besoin de filets.
Mais quelles coquines ces filles, non mais !
C'est très beau, très mignon et ça met du soleil et de la joie dans ma petite tête embrumée ! Smile
Merci Angel !
Revenir en haut Aller en bas
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 30
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Jeu 17 Avr - 13:53

@Miel : merci ma toute belle  :heart: 
As quand le plaisir de te lire à nouveau ??

@CommeUnChardon : Ah oui elles sont coquines, mais normales elles sont amoureuses ^^
Alors ça me fait plaisir de te "désembrumer" Smile merci à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Putti
Δοτορησα
Δοτορησα
avatar

Messages : 608
Date d'inscription : 02/10/2013
Localisation : Saint-Raphaël

MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Dim 20 Avr - 16:01

joliment écrit, merci Angel.
Revenir en haut Aller en bas
mielpops
Δοτορησα
Δοτορησα
avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Dim 20 Avr - 16:32

RobinAngel a écrit:
@Miel : merci ma toute belle  :heart: 
As quand le plaisir de te lire à nouveau ??

@CommeUnChardon : Ah oui elles sont coquines, mais normales elles sont amoureuses ^^
Alors ça me fait plaisir de te "désembrumer" :)merci à toi !


Mais de rien..
Pour répondre à ta question.. à suivre Wink

_________________
Le rêve est la seule chose qu'on ne me volera pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://mielpops09.forumgratuit.org/
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Lun 21 Avr - 21:32

Un récit bien touchant, bien émouvant Smile
Moi je sais que je stresserais à l'idée de prendre l'avion.
Revenir en haut Aller en bas
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 30
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Mer 23 Avr - 7:47

Merci Putti et Marsu Smile

@Miel : ^^ quelle réponse lol

Revenir en haut Aller en bas
CommeUnChardon
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Draguignan

MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Mer 23 Avr - 9:34

RobinAngel a écrit:


@Miel : ^^ quelle réponse lol


Oui, Angel, je la trouve aussi un peu succincte ! Mais on fera avec, Miel :P
Revenir en haut Aller en bas
fred889
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 452
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Mer 23 Avr - 13:38

Merci pour cette jolie histoire Angel, c'est toujours un plaisir de te lire.
Revenir en haut Aller en bas
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 30
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Mar 29 Avr - 7:33

@Fred : merci à toi de m'avoir lue !! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Clairette
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ


Messages : 124
Date d'inscription : 12/10/2013
Localisation : région parisienne

MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Ven 9 Mai - 22:55

jai adoré le periple en avion, elles sont coquines et mon fait bien rire.
tu ecris bien et c'est agreable à lire !!
merci !!
Revenir en haut Aller en bas
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 30
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   Lun 12 Mai - 7:33

Eh bien merci à toi de m'avoir lue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Deux anges en route pour Manhattan by Angel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Deux anges en route pour Manhattan by Angel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Médaille à la Pieta et aux deux anges - XVII / XVIIIème
» En route pour Clermont Ferrand
» [Dessen, Sarah] En route pour l'avenir
» Chantons Ensemble - En Route Pour Disneyland Paris
» Maximy, en route pour Bollywood !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora Forum :: NOS FORUMEURS ONT DU TALENT :: Vos propres écrits, c'est ici.-
Sauter vers: