Agora Forum

l'Agora du 21eme siècle
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Les élections régionales
Lun 21 Déc - 17:22 par mielpops

» Comment remonter la pente? (Fiction)
Sam 12 Déc - 14:23 par mielpops

» Hooligan (Récit fictif)
Mar 8 Déc - 16:08 par mielpops

» Jacques NOURY
Ven 4 Déc - 15:48 par mielpops

» Game of Thrones...
Ven 6 Nov - 12:24 par mielpops

» Histoire de la citrouille d'Halloween
Jeu 5 Nov - 21:08 par petitglouton

» LA TRILOGIE RETOUR VERS LE FUTUR
Mer 28 Oct - 17:51 par mielpops

» Hard rock yeaaah
Lun 26 Oct - 20:48 par bleue72

» Zaha Hadid
Lun 26 Oct - 20:45 par bleue72

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 21 le Mar 4 Fév - 21:55

Partagez | 
 

 Hooligan (Récit fictif)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Hooligan (Récit fictif)   Jeu 6 Mar - 6:01

Alors c'est un peu bizarre mais j'ai été soudainement pris par l'idée de développer une histoire autour du milieu carcéral.
Je ne sais pas si j'irais jusqu'au bout mais bon on peut au moins tenter.

Hooligan

Chapitre 1 - La nouvelle

Mercredi 19 mars 2014

Six mois... Me voilà incarcérée pour six mois... Pfff c'est dingue d'être aussi fermé d'esprit et de ne rien comprendre. Connard de juge.

Bon OK je dois donc me présenter. Je m'appelle Fabienne, j'ai 29 ans, j'ai des cheveux roux coupés à la garçonne histoire d'être raccord avec mon tempérament de feu. Et c'est ce qui m'a permis de me faire accepter auprès des hooligans.

Oui, le football ne peut pas vivre sans violence. Nicolas, mon chéri, m'a permis de vivre avec cette adrénaline. Et ma famille et mes amis qui n'y ont rien compris, tous m'ont reniée quand je me suis mise avec Nicolas, pfff... Bordel, la violence dans le foot, c'est normal non? Personne ne veut me comprendre.

Je n'arrive pas à expliquer cette condamnation de six mois... Ben quoi? J'ai juste passé à tabac un ennemi, il ne supportait pas la bonne équipe. C'est la norme, non? Et en plus il avait l'air d'un sale pédé, il en est un, j'en suis sure. Et alors? Je ne supporte pas cette déviance! Et je n'en ai pas honte, regardez toutes ces manifestations dans la rue. Pourquoi cacher ça, alors? Et puis vous ne vous rendez même pas compte à quel point c'était trop bon de se défouler sur ces doubles-choses, d'ennemi et de sûrement tapette! Après, ça fait chier que la police soit venue pour me choper mais heureusement, mon Nicolas a réussi à s'échapper. Lui a eu plus de chance, heureusement pour nous.

Bon, me voilà dans ma cellule, là où je vais devoir passer les six prochains mois de ma vie. Ou moins car même s'il n'est pas venu au procès, j'ose espérer que Nicolas cherche une solution pour me faire sortir de là, comme le prince bagarreur qu'il est. Eh ben au final je ne suis pas seule dans cette cellule. Cela ne m'arrange pas.

???? - Joli corps.
Fabienne - Oh putain, une gouinasse!
???? - Tu es quoi, une raciste?
Fabienne - Hooligan et fière de l'être.
???? - Génial, une nuisance du sport.

Alors là je crois que ces six mois avec elle promettent d'être un cauchemar.

???? - Tu devrais te garantir la protection d’Émilie.
Fabienne - Et c'est qui, Émilie?
Émilie - Ta codétenue ici présente.
Fabienne - Toi, me protéger?
Émilie - Ben écoute, cette prison est remplie de lesbiennes en chaleur qui risquent de ne pas être tendre avec toi.
Fabienne - Aucune gouinasse ne me touchera, je te le dis, même pas toi!
Émilie - Tu sais que tu vas l'être aussi. J'étais comme toi avant d'entrer dans cette prison et aujourd'hui je préfère largement le faire avec une fille.
Fabienne - Pfff... C'est dégoûtant.

OK ben là je sens que je vais vraiment en baver. Mais une hooligan ne craint rien!

Fabienne - De toute façon, autant te le dire tout de suite espèce de brouteuse, je ne crains rien ne personne, je sais me défendre!
Émilie - Ouais, elles disent toutes ça...
Fabienne - Eh ben moi, je l'appliquerais, parole de Fabienne!
Émilie - Je t'aurais prévenue...

Effectivement, elle me prévient, je sais qu'il faudra que je reste sur mes gardes, mais ces six mois risquent d'être bien longs...
Revenir en haut Aller en bas
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 29
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Jeu 6 Mar - 7:42

Tout autre genre...qui mérite d'être poursuivi !!
j'accroche direct Smile
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Jeu 6 Mar - 7:46

Oui j'ai voulu varier un peu Smile
Ah ben merci alors Wink
J'espère y arriver alors à le développer Wink
Revenir en haut Aller en bas
fred889
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 452
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Jeu 6 Mar - 17:11

Très différent de ce que j'ai lu jusqu'à présent, un peu de changement, un autre décor ne font pas de mal, j'attends une suite pour voir dans quel sens ça va évoluer.
Revenir en haut Aller en bas
bleue72
ΠαπιρυΣ
ΠαπιρυΣ
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 28/01/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Jeu 6 Mar - 17:20

j'aime bien ce nouveau style  Wink 

à suivre
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Ven 7 Mar - 22:27

fred889 a écrit:
Très différent de ce que j'ai lu jusqu'à présent, un peu de changement, un autre décor ne font pas de mal, j'attends une suite pour voir dans quel sens ça va évoluer.
J'espère ne pas avoir à te décevoir alors  Wink 
bleue72 a écrit:
j'aime bien ce nouveau style  Wink 

à suivre
Merci beaucoup bleue  Smile 
J'ai quelques idées mais il faut encore les développer  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Lun 10 Mar - 5:42

Je préviens, c'est un peu dur. Si jamais je vais trop loin, je suis désolé.

Chapitre 2 ­ Bienvenue en prison

Jeudi 20 mars 2014

Je me fais alors guider au niveau des douches. Beurk c'est collectif, je serais comme de la viande au milieu de ces chiennes affamées,c'est dégoûtant!

Et cette garde qui me reluque aussi mais qui finit par s'éloigner. Ouf enfin tranquille! Je profite du jet mais il est assez froid!! Putain de prison.

Et une fois que je suis rincée et propre, je sens qu'on me saisit de tous les membres. Quatre filles me tiennent et maintenant je commence à regretter l'absence de garde.

???? - ­ Eh les filles, vous n'oubliez rien?

Une dernière fille me met un ballon dans la bouche, vous savez les ballons-­bâillons qui empêchent de parler, dans ces trips sado­maso. Horreur, je ne peux pas hurler ni bouger! Et voilà un terrible monstre qui s'approche, totalement musclée, nue et avec un gode­-ceinture vissé.

???? ­ - Toi, la nouvelle, tu remercieras la grosse Bertha de te rendre lesbienne.

Elle commence par me tripoter les seins, beuh je me sens tellement sale! Mais... Non! Mes tétons durcissent!
C'est impossible ! C'est une gouinasse qui me les touche! Je ne peux pas aimer ça! Surtout dans ma situation où je suis maintenue sans parole par des brouteuses!!

Bertha - ­ Tu vois que tu aimes ça, salope!

Et maintenant elle enfonce son gode­-ceinture dans mon vagin. Bon cette fois j'espère que mon corps ne va pas mentir et faire croire qu'il aime ce que fait cette gouinasse! Car oui, il ne fait que croire, sûrement parce qu'il pense que ça vient de Nicolas. Et j'ai beau essayer de résister, mon corps n'en finit plus de répondre positivement à ses gestes, je n'en reviens pas!

Bertha - ­Putain! T'es bonne ! Retournez-­là, les filles!

Je suis maintenant face au mur. Oh putain ! Qu'est­-ce qu'elle fout, cette erreur de la nature?

Bertha - ­ Dis, j'espère que tu aimes la sodomie, sale pute!

Et elle enfonce son gode dans mes fesses mais d'une telle violence, j'ai mal, je commence alors à hurler, enfin à essayer, saleté de ballon. Elle recommence à me tripoter en enchaînant ses satanés va-et-vient dans mon anus. Mes tétons recommencent à durcir! Mais putain, elle fait comment pour y arriver!! Bordel!! Et je jouis encore, non mais ce n'est pas possible.

Bertha - ­ Allez hop, vivement qu'on remette ça, ma mignonne!

Elles me lâchent, m'enlèvent ce satané ballon et s'éloignent. Je suis nue, je pleure, je suis salie, souillée... Et mon corps qui a réagi comme s'il aimait ça, ce qui me souille doublement!

Je rejoins ma cellule, on dirait que l'autre gouinasse jubile!

Émilie - ­ C'était bien avec Bertha?
Fabienne ­ - Que?
Émilie - ­ Je t'ai dit qu'il fallait que tu te méfies. Tu vois que tu as besoin de ma protection!
Fabienne - ­ Va te faire foutre, sale gouine! Pfuit!

Oui, je lui crache dessus, et alors? Je ne supporte pas ces déviances, je vous ai dit!

Émilie - ­ Bon, ce n'est pas la réponse que j'attendais...

Je serais plus vigilante désormais, maintenant que je sais quand et de qui me méfier.
Revenir en haut Aller en bas
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 29
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Lun 10 Mar - 7:09

un peu dur oui mais surement nécessaire pour la suite... Wink
Revenir en haut Aller en bas
fred889
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 452
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Lun 10 Mar - 7:54

L'action colle malheureusement très bien avec le décor planté... Merci Marsu.
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Jeu 13 Mar - 20:46

RobinAngel a écrit:
un peu dur oui mais surement nécessaire pour la suite... Wink
L'avenir nous le dira alors  Wink 
Merci d'être toujours là  Very Happy 
fred889 a écrit:
L'action colle malheureusement très bien avec le décor planté... Merci Marsu.
Ouf alors si ça colle bien Smile
Merci à toi Wink
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Dim 16 Mar - 7:09

Chapitre 3 ­ Protection rapprochée

Vendredi 21 mars 2014

Cette fois­-ci, j'ai pu éviter Bertha. Plus aucune gouinasse ne touchera mon corps, ça je le jure!! Je reste sur les dents, je me méfie de tout, c'est pour ça que je mange seule à la cantine.

???? - ­ Je peux m'installer?
Fabienne - Tant que ce n'est pas pour ma chatte.
???? ­- Tu as pu rentrer avec un animal?

Ouh là, j'ai l'impression d'être tombée sur la bête de compétition là. Je vois qu'elle est blonde et qu'avec elle, ce n'est pas qu'une couleur de cheveux. On sent que c'est aussi une couleur de cerveau.

Fabienne - ­ Laisse tomber, installe­-toi.
???? - ­ Merci. Je m'appelle Anne­-Laure.
Fabienne - ­ Moi c'est Fabienne.

Bon après tout, je peux éventuellement lui parler de cette prison, peut-­être qu'elle sait des trucs. Par contre il vaut mieux que j'emploie un vocabulaire tout simple.

Anne-­Laure ­ Dis tu ne sortirais pas avec Bertha?
Fabienne - ­ De quoi?
Anne­-Laure - ­ Elle est au bout de la salle et te fixe avec envie, comme prête à te sauter dessus.

J'observe et je constate qu'elle a raison. Beurk, elle n'a pas intérêt à recommencer son viol d'hier. Cela reste la pire honte que je n'ai jamais eu, un jour elle me le paiera.

Fabienne - ­ Sûrement pas, surtout après ce qui s'est passé.
Anne­-Laure - ­ Tu y as eu droit aussi?
Fabienne ­ - Comment ça?
Anne­-Laure - ­ Si j'ai bien compris, on doit toutes y passer, c'est un petit bizutage. Vu qu'elle est forte, c'est toujours à elle d'initier au plaisir charnel féminin. Je ne sais pas ce que ça veut dire mais je peux te garantir que je n'ai pas aimé. J'ai vraiment eu mal.

C'est bizarre, on dirait que sa naïveté la rend attachante. Quant à cette Bertha, elle est complètement malade ! Je suis certaine que c'est une gouinasse qui tue des hétéros. Et elle doit vraiment prendre des les gens de haut avec sa force.

Fabienne - ­ Je peux te poser une question?
Anne­-Laure - ­ Oui?
Fabienne - ­ Pourquoi tu es ici?
Anne-­Laure - Ils m'ont arrêté il y a quinze jours parce que je fumais.
Fabienne ­ - Quoi? C'est tout?
Anne­-Laure ­ Oui. Enfin je ne sais pas, ils ont parlé de cannabis, d'un an de prison, de faire un exemple, je n'ai rien compris...
Fabienne - ­ Tu fumais un joint?
Anne­-Laure ­ - Mais je ne sais pas, le gars qui m'a donné et allumé cette cigarette semblait être quelqu'un de bien.
Fabienne - ­ Tu fumes d'habitude?
Anne­-Laure - ­ Non. Mais le gars avait l'air tellement cool.

Mais qu'est­-ce que c'est que ce spécimen? Ce n'est pas possible, elle est crédule comme tout!! Et sa naïveté lui coûte vraiment cher. Elle ne mériterait pas d'être enfermée entre ces murs, si ça se trouve elle non plus n'a plus rien ni personne maintenant. Une minute, mais pourquoi je me soucie d'elle comme ça?

Anne­-Laure - Tiens tu vois la fille qui est à côté de Bertha?

La fille en question, c'est Émilie, ma codétenue. Mais, elle fait quoi?

Fabienne - ­ Oui, je la vois.
Anne­-Laure - J'ai entendu dire que c'était sa favorite.
Fabienne - Comment ça, sa favorite?
Anne­-Laure - ­ Apparemment celle qui couche le plus avec Bertha.

Quoi? Non mais c'est quoi cette histoire? Elle veut me protéger de celle avec qui elle a pourtant cette relation contre­nature? Je n'y comprends plus rien.

Fabienne - ­ Tu m'excuseras mais là, elles ont plutôt l'air de se disputer.

Et sans que je m'y attende, Bertha fonce sur moi. Oh elle n'a pas intérêt à recommencer, cette fois je suis en position de me défendre.

Finalement je n'en aurais pas eu besoin, je vois Émilie l'attraper et essayer de l'immobiliser.

Émilie - ­ Je t'ai dit de la laisser tranquille, tu as compris?

Et là elles commencent à se battre jusqu'à ce qu'une gardienne débarque pour mettre fin à cette bagarre.

Gardienne ­ - C'est quoi ce bordel? Allez, séparez­-vous. Et les autres, continuez votre repas, il n'y a rien à voir.

Bertha s'en va sans oublier de me jeter un regard noir. Mais je lui ai fait quoi, putain? Pourquoi s'acharne­-t­-elle sur moi comme ça?

Émilie - ­ Tu n'es pas obligée de faire ta fliquette, Marie.
Marie ­ - Il faut bien que je continue de te veiller sur tes arrières.

C'est bizarre qu'elle soit si familière avec une gardienne. On reste près d'elles pour essayer de comprendre.

Anne­-Laure - ­ On peut être si familier avec les gardiennes?
Émilie - ­ Non mais Marie reste ma confidente particulière.
Marie - ­ Du coup, on sympathise et je dois veiller sur cette tête brûlée.
Émilie - ­ Non mais il y en a une plus grande que moi maintenant!

Et elle dit ça en me désignant, non mais j'hallucine? Une brouteuse dans son genre qui se permet de m'insulter? Bon je me contrôle, il y a une gardienne, ça risque de m'amener plus d'ennuis.

Émilie - ­ Marie je te présente Fabienne, ma codétenue depuis deux jours.
Marie - ­ Ah ben je sens que je vais devoir veiller aussi sur toi maintenant. On ne sera pas trop de deux.

Mais dans quoi je suis tombée?

Anne-­Laure - ­ Et moi c'est Anne­-Laure!
Marie ­- Enchantée.

Nous finissons par retourner dans nos cellules. Là j'ai besoin de réfléchir. Pourquoi je me suis souciée de quelqu'un avec qui j'ai si peu discuté? Et qu'est-­ce que ma codétenue me cache? Bon je vais déjà voir avec elle.

Fabienne - ­ C'est vrai, ce qu'on dit?
Émilie - Et on dit quoi?
Fabienne - ­ Que tu es la favorite de cette gouinasse furieuse de Bertha?

Ouh elle a comme les yeux humides. Mais qu'est­ce qui se passe, ici?

Émilie - ­ J'étais.
Fabienne - Putain! C'est dégueulasse ! Mais dans ce cas, pourquoi tu voulais me protéger d'elle?
Émilie- ­ Parce que tu es ma codétenue.
Fabienne - ­ Et là pourquoi tu m'as protégée à la cantine? Alors que je t'ai dit que je n'en voulais pas?

Là, elle se ressaisit.

Émilie ­- Pour t'en montrer un échantillon.
Fabienne - Convaincant, j'avoue !
Émilie­ - Alors c'est bon, tu prends ma protection? D'autant que j'ai même une gardienne qui m'aide aussi.

La gardienne... C'est vrai... Après tout pourquoi pas ? J'ai hésité mais si ça me garantit d'être tranquille et de ne plus endurer la brute, ça m'arrange. Je tends alors la main.

Fabienne - ­ OK je marche.

Elle tape dedans! J'ai néanmoins une dernière question...

Fabienne - Et je te devrais quoi pour ça?
Émilie - Rien, ne t'inquiètes pas.

Décidément je n'y comprends absolument plus rien. Elle me cache quoi, sérieux? Et là en peu de temps je me soucie d'une fille naïve qui fume un joint et je finis par m'arranger avec une gouinasse pour une protection. Mais qu'est-­ce qui m'arrive? Je ne suis là que
depuis deux jours et je fais vraiment n'importe quoi, là! Et il me reste encore si long à faire...
Revenir en haut Aller en bas
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 29
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Lun 17 Mar - 6:58

j'adore !!! Smile

par contre le "Ouh là, j'ai l'impression d'être tombée sur la bête de compétition là. Je vois qu'elle est blonde et qu'avec elle, ce n'est pas qu'une couleur de cheveux. On sent que c'est aussi une couleur de cerveau....  :evil: Toutes les blondes ne se valent pas lol
Je plaisante hein !

vivement la suite
Revenir en haut Aller en bas
mielpops
Δοτορησα
Δοτορησα
avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Lun 17 Mar - 12:47

Punaise!! je n'ai eu aucune notification pour ce petit bijou!! Marsu, je viens de lire tout d'une traite et, malgré la vulgarité, j'adore! Tu as bien su planter le décor, l'ambiance, les dialogues crus des prisonnières. Tu es en train de tisser la toile de ton récit!
Pardon de ne pas l'avoir vu, continue, j'accroche totalement!!

_________________
Le rêve est la seule chose qu'on ne me volera pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://mielpops09.forumgratuit.org/
fred889
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 452
Date d'inscription : 03/02/2014
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Lun 17 Mar - 16:37

Toujours très juste dans le ton ! Continues, ça change vraiment de ce qu'on lit d'habitude et c'est bien. Certains passages transposés au masculin ne sont pas sans rappeler un certain récit d'une certaine Mielpops ! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
mielpops
Δοτορησα
Δοτορησα
avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Lun 17 Mar - 16:45

Ce qui l'a peut être inspirée, et en bien !! J'adore ce récit. Quant à moi, j'espère terminer mon nouveau OS pour ce soir ^^.

_________________
Le rêve est la seule chose qu'on ne me volera pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://mielpops09.forumgratuit.org/
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Mer 19 Mar - 19:17

RobinAngel a écrit:
j'adore !!! Smile

par contre le "Ouh là, j'ai l'impression d'être tombée sur la bête de compétition là. Je vois qu'elle est blonde et qu'avec elle, ce n'est pas qu'une couleur de cheveux. On sent que c'est aussi une couleur de cerveau....  :evil: Toutes les blondes ne se valent pas lol
Je plaisante hein !

vivement la suite
Non mais je le sais bien mais quand même Smile
Et dire que ma source d'inspiration pour ce personnage n'est même pas blonde  lol!  lol! 
Merci d'être là  Very Happy 

mielpops a écrit:
Punaise!! je n'ai eu aucune notification pour ce petit bijou!! Marsu, je viens de lire tout d'une traite et, malgré la vulgarité, j'adore! Tu as bien su planter le décor, l'ambiance, les dialogues crus des prisonnières. Tu es en train de tisser la toile de ton récit!
Pardon de ne pas l'avoir vu, continue, j'accroche totalement!!
Ne t'en fais pas, gentille abeille, je comprends Smile
Oui j'ai voulu en faire une espèce de laboratoire avec ce récit Wink
Bon après je ne sais pas si je resterais sur le langage cru comme ça sur le moyen terme. Peut-être qu'après ça sera plus classique, on verra bien.
fred889 a écrit:
Toujours très juste dans le ton ! Continues, ça change vraiment de ce qu'on lit d'habitude et c'est bien. Certains passages transposés au masculin ne sont pas sans rappeler un certain récit d'une certaine Mielpops ! Very Happy 

mielpops a écrit:
Ce qui l'a peut être inspirée, et en bien !! J'adore ce récit. Quant à moi, j'espère terminer mon nouveau OS pour ce soir ^^.
Oui j'avoue que le récit en question m'a un tout petit peu inspiré.
Merci beaucoup à vous tous Smile
Revenir en haut Aller en bas
mielpops
Δοτορησα
Δοτορησα
avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Mer 19 Mar - 19:22

Reste dans cette histoire, mais puisque tu en parles, oui, les mots sont un peu trop crus peut-être. En comparant avec ton autre récit, c'est le jour et la nuit. Mais surtout, laisse nous dans cette ambiance hein!?

_________________
Le rêve est la seule chose qu'on ne me volera pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://mielpops09.forumgratuit.org/
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Ven 21 Mar - 19:17

Ben je ne sais pas si je peux y rester sur du moyen terme aussi.
En tout cas merci beaucoup pour l'encouragement Smile
Revenir en haut Aller en bas
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Mar 25 Mar - 6:10

Chapitre 4 ­ L'anniversaire

Vendredi 28 mars 2014

J'essaie de profiter de ma petite promenade. Mais malheureusement on vient encore me gâcher ma tranquillité, en l'occurrence je me fais attraper par cette gardienne qui soutient ma codétenue, elle tient un grand paquet dans les mains.

Marie - ­ Excuse­-moi... Fabienne c'est ça?
Fabienne - Oui.

Je réponds froidement. Bah oui pourquoi elle vient me faire chier comme ça !

Marie - Moi c'est Marie.

Mais qu'est-ce-que ça peut me faire ?!

Fabienne - ­ Tu veux quoi?
Marie - ­ J'ai quelque chose à te suggérer.
Fabienne - ­ Eh ben vas­y, craches le morceau qu'on en finisse!
Marie - ­ Tu veux bien offrir ça à ta codétenue?
Fabienne - La gouinasse ?
Marie ­- Oui. C'est son anniversaire, et ça, c'est le cadeau que tu vas lui offrir.

Nan mais elle rigole celle-là ?

Fabienne -­ Moi? Faire un cadeau à une gouinasse?

Non mais Je n'ai jamais rien entendu d'aussi débile! Je lui ris franchement au nez.

Marie ­ - Qu'est­-ce qui te fait rire?
Fabienne ­ - Attends, tu veux que je m'accoquine avec une
broute-minou ?
Marie - ­ Elle t'a protégée contre Bertha la semaine dernière. Et d'ailleurs je crois que tu as accepté sa protection.
Fabienne - ­ Et alors? Je l'ai fait pour lui faire plaisir! Je ne sympathise pas avec les gouinasses!!!

Elle prend un air grave. Je sens que je vais me taper une leçon de morale, ça me gonfle rien que d'y penser.

Marie - ­ Ce n'est que pour sa sexualité qu'elle te dégoûte?
Fabienne - ­ C'est déjà suffisant, non?
Marie ­ - Tsss...
Fabienne - ­ Mais c'est contre­nature ! Ils le répètent en boucle à la télé et dans les stades de foot!!
Marie - ­ Tu as besoin de la télé pour te forger une opinion?
Fabienne - ­ Il faut bien qu'on t'explique les choses, non?
Marie - Tsss... C'est triste.

Nan mais ellle m'énerve !! De quel droit elle ose me faire des leçons de morales ?! Encore une réflexion comme ça et je jure que je perds mon calme, gardienne ou pas gardienne!

Marie ­ - Écoutes. Vous allez devoir passer six mois ensemble, tu ne crois pas que ce serait mieux que ça soit au moins un peu plus convivial?

Convivial ? Mon cul ! Là je me remets à rire!! Je n'en reviens pas du grand nombre de conneries qu'elle peut sortir!

Fabienne ­ - Tu crois vraiment que je vais rester six mois ici?
Marie ­ - Tu as déjà passé 9 jours ici.
Fabienne - ­ Mon amoureux Nicolas doit déjà échafauder un super plan pour me faire sortir d'ici!
Marie - ­ Ton amoureux? Ah oui celui qui n'est même pas venu te voir depuis ton arrestation? Qui n'est même pas venu te soutenir à ton procès?

J'hallucine mais comment elle fait pour savoir tout ça?

Marie - ­ J'ai quelques amis qui m'ont raconté. Eh oui, je peux être très bien informée.
Fabienne - ­ M'en fous! Il est mon chevalier servant! Il ne se montre pas car il a besoin de se protéger mais il déboulera au bon moment!
Marie - ­ On reparlera de ça à la fin de ta peine, d'accord?

C'est moi où elle est en train de me défier, celle­-ci? OK tu vas voir ma grande que j'ai raison.

Marie - ­ Et tu ne veux vraiment pas faire un petit effort pour que ça se détende un peu avec ta codétenue? Comme je t'ai dit, elle a fini par te défendre, elle fait des effort. Si ce n'est que sa sexualité qui te dérange, ça se surmonte.

On dirait un deuxième défi... Et comme je suis une tête brûlée, je ne réfléchis pas.

Fabienne - ­ Défi relevé! Je vais la supporter, lui offrir ce cadeau et comme ça tu me laisseras tranquille!

Je lui prends son colis et je me sauve.

Plus tard, je me retrouve dans ma cellule et évidemment, Émilie y était présente. Allez, je vais essayer de contenir mon dégoût mais ce n'est vraiment pas facile...

Fabienne - ­ Tiens, joyeux anniversaire.

Je dis ça d'un ton très dur mais c'était involontaire. C'est difficile pour moi.

Émilie - ­ Oh c'est génial, ça! Merci!! C'est gentil!!

Et là elle fonce m'embrasser sur la joue. Je ne réagis pas, je ne comprends pas, je devrais être dégoûtée qu'une gouinasse comme elle me touche. Finalement je ne ressens rien de tout ça. C'en est presque agréable. Mais qu'est ce que je dis moi ?! Non, c'est peut-­être juste parce que je peux surmonter ce dégoût, c'est tout.

Émilie- ­ Le nouveau recueil de Spirou!! J'en aurais de la lecture dans ma cellule!
Fabienne ­ - Ne me dis pas que tu lis ces trucs débiles ?!
Émilie - ­ Je la sentais venir celle-­là...

Outch ! Je crois que je l'ai réellement vexée... Mais c'est vrai quoi ? Qui peut lire encore ça à son âge ?
Revenir en haut Aller en bas
RobinAngel
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 484
Date d'inscription : 22/10/2013
Age : 29
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Mar 25 Mar - 7:34

Je sens que Fabienne va finir par lâcher ses préjugés ^^
Revenir en haut Aller en bas
bleue72
ΠαπιρυΣ
ΠαπιρυΣ
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 28/01/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Mar 25 Mar - 7:40

oui avec le temps, je pense qu'elle va devenir nettement moins homophobe ....
Revenir en haut Aller en bas
mielpops
Δοτορησα
Δοτορησα
avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Mar 25 Mar - 10:27

Il ne peut en être autrement ^^

_________________
Le rêve est la seule chose qu'on ne me volera pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://mielpops09.forumgratuit.org/
MarsuPicsou007
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 152
Date d'inscription : 30/01/2014

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Ven 28 Mar - 6:26

RobinAngel a écrit:
Je sens que Fabienne va finir par lâcher ses préjugés ^^

bleue72 a écrit:
oui avec le temps, je pense qu'elle va devenir nettement moins homophobe ....

mielpops a écrit:
Il ne peut en être autrement ^^
Ah ah vous avez chacune vos avis à ce que je vois Smile
Pour l'instant, je ne vous dis rien à ce sujet  lol! 

Juste merci d'être là, ça me touche  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
CommeUnChardon
ΩστρακΑ
ΩστρακΑ
avatar

Messages : 501
Date d'inscription : 28/01/2014
Localisation : Draguignan

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Ven 28 Mar - 7:50

MarsuPicsou007 a écrit:

Pour l'instant, je ne vous dis rien à ce sujet  lol! 
 

C'est du sadisme ??? lol!
Revenir en haut Aller en bas
mielpops
Δοτορησα
Δοτορησα
avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   Ven 28 Mar - 8:45

Ho le vilain !

_________________
Le rêve est la seule chose qu'on ne me volera pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://mielpops09.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hooligan (Récit fictif)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hooligan (Récit fictif)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hooligan (Récit fictif)
» [SOFT] WINAMAX : Poker en ligne argent fictif ou réel [Gratuit]
» Personnage fictif, par étapes
» [FAKECALL] Appel fictif pour sortir d'un mauvais pas !!
» Le Receuil Fictif ~ [Vote des fan fictions / 2012]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora Forum :: NOS FORUMEURS ONT DU TALENT :: Vos propres écrits, c'est ici.-
Sauter vers: