Agora Forum

l'Agora du 21eme siècle
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Les élections régionales
Lun 21 Déc - 17:22 par mielpops

» Comment remonter la pente? (Fiction)
Sam 12 Déc - 14:23 par mielpops

» Hooligan (Récit fictif)
Mar 8 Déc - 16:08 par mielpops

» Jacques NOURY
Ven 4 Déc - 15:48 par mielpops

» Game of Thrones...
Ven 6 Nov - 12:24 par mielpops

» Histoire de la citrouille d'Halloween
Jeu 5 Nov - 21:08 par petitglouton

» LA TRILOGIE RETOUR VERS LE FUTUR
Mer 28 Oct - 17:51 par mielpops

» Hard rock yeaaah
Lun 26 Oct - 20:48 par bleue72

» Zaha Hadid
Lun 26 Oct - 20:45 par bleue72

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le Ven 28 Juil - 0:51

Partagez | 
 

 THERESE ET ISABELLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mielpops
Δοτορησα
Δοτορησα
avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: THERESE ET ISABELLE    Mer 6 Nov - 20:55

Violette Leduc


Voici «Thérèse et Isabelle» tel que Violette Leduc l'avait écrit à l'origine, avec ses pages inédites âpres et précieuses, sa langue nue et violente qui témoignent d'une liberté de ton qu'aucune femme écrivain, en France, n'avait osé prendre avant elle. «Thérèse et Isabelle» constituait la première partie d'un roman, Ravages, présenté aux Éditions Gallimard en 1954. Jugée «scandaleuse», elle fut censurée par l'éditeur. C'est au printemps 1948 que Violette Leduc, encouragée par Simone de Beauvoir, entreprit la rédaction de ce texte auquel elle va consacrer trois années. Le défi était de taille : «J'essaie de rendre le plus exactement possible les sensations éprouvées dans l'amour physique. Il y a là sans doute quelque chose que toute femme peut comprendre. Je ne cherche pas le scandale mais seulement à décrire avec précision ce qu'une femme éprouve alors. J'espère que cela ne semblera pas plus scandaleux que les réflexions de Madame Bloom à la fin de l' Ulysse de Joyce. Toute analyse psychologique sincère mérite, je pense, d'être entendue.» Au début des années soixante, Violette Leduc greffe une partie de «Thérèse et Isabelle» dans le troisième chapitre de La Batârde : elle supprime des passages, resserre des pages, atténue des métaphores, modifie le déroulement de quelques dialogues ; Thérèse est métamorphosée en Violette. L'autre partie est publiée séparément en juillet 1966. Aujourd'hui, enfin, paraît Thérèse et Isabelle comme une œuvre en soi, dans sa cohérence initiale et sa continuité.



_________________
Le rêve est la seule chose qu'on ne me volera pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://mielpops09.forumgratuit.org/
Halmeoni
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 09/05/2014

MessageSujet: Re: THERESE ET ISABELLE    Sam 10 Mai - 23:40

Un film, basé sur cette nouvelle de Violette Leduc est sorti en 1968 (en noir et blanc et en VO - anglais)

J'ai le lien mais, les nouveaux membres n'étant pas autorisés à poster des liens externes ou des emails pendant 7 jours, je vous le donnerai dès que possible si vous êtes intéressé(e)s.
Revenir en haut Aller en bas
Halmeoni
ΠεδωΣ
ΠεδωΣ
avatar

Messages : 16
Date d'inscription : 09/05/2014

MessageSujet: Re: THERESE ET ISABELLE    Sam 17 Mai - 14:40

Voici le lien

http://www.firedrive.com/file/F1E9A40E3D5A089E

Téléportation directe vers les années 60. Un autre monde, qui met des images sur les mots de ce livre.

Bon visionnage !
Revenir en haut Aller en bas
bleue72
ΠαπιρυΣ
ΠαπιρυΣ
avatar

Messages : 384
Date d'inscription : 28/01/2014
Age : 47

MessageSujet: Re: THERESE ET ISABELLE    Sam 17 Mai - 15:44

merci pour le lien H  Wink 

Revenir en haut Aller en bas
mielpops
Δοτορησα
Δοτορησα
avatar

Messages : 2597
Date d'inscription : 02/10/2013
Age : 51
Localisation : Midi-Pyrénées

MessageSujet: Re: THERESE ET ISABELLE    Sam 17 Mai - 18:53

Merci H !! Wink

_________________
Le rêve est la seule chose qu'on ne me volera pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://mielpops09.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: THERESE ET ISABELLE    

Revenir en haut Aller en bas
 
THERESE ET ISABELLE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un free d'Isabelle Vautier
» [Les éditions TriArtis] Quand les loups avaient des plumes de Isabelle Cousteil
» Découvrez... Therese Rydström
» [Siac, Isabelle] Des ambitieux
» La dernière "création" d'Isabelle Vautier! ;-)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Agora Forum :: LITTERATURE :: LITTERATURE :: Littérature lesbienne/gay-
Sauter vers: